80. Ghost Alice in Wonderland


L'idée de cette scène fantômatique s'est développée en moi après avoir acheté au printemps une ravissante poupée à Julie Campbell lors du salon miniature de Kensington. Sa poupée, avec ses longs cheveux presque blancs et son teint pâle m'a semblé immédiatement convenir pour une scène "Ghost Alice in Wonderland"!

Et quel bonheur de réfléchir, puis de créer de toutes pièces un boitage assorti à cette superbe poupée! Il devait être délabré, ce boitage, abîmé par les ans, le plancher pourri, les murs salis, il fallait des planches cassées, une impression d'abandon...

Après plus de 60 heures de travail, le boitage était prêt. J'ai imprimé sur le plancher un cadran d'horloge, car dans l'histoire de Lewis Caroll l'idée de l'heure et du temps qui passe est très importante. Ce plancher est très sale, et cassé par endroits.

Les murs eux aussi sont vieillis et salis. Certaines vitres sont brisées, laissant passer les branche d'un arbre fantôme... Les deux portes sont cachées dans la boiserie, qui est abimée par endroits...

Le boitage est assez haut, afin de donner une impression de fragilité à la poupée. Il mesure 26 cm de hauteur, pour 22 cm de profondeur et 26 cm de largeur. Il est réalisé en MDF 6mm, et toutes les parois sont doubles pour donner de l'espace libre derrière les boiseries et sous le plancher.

J'ai réalisé un escalier en colimaçon à l'aide d'un éventail espagnol trouvé sur une brocante, de morceaux de MDF 1,5mm, de pique à brochette, de cure- dents et de fil scoubidou pour la rampe, et de quelques mini décorations.

Une fois peint et rouillé, je trouve que mon escalier a fort belle allure!!!

Pour fermer en partie cette scène du côté droit, j'ai réalisé un rideau noir sur lequel ont été fixées des cartes à jouer vintage représentant la reine de coeur.

J'ai réalisé un vieux fauteuil sale et déchiré pour décorer le fond de ma scène.

Le chat du Cheshire maléfique qui y est installé a été créé pour moi par Catherine Lenoir.

Une commode vieillie et patinée a trouvé place à gauche de cette scène.

je l'ai surmontée d'un miroir où apparait un visage fantôme. Cette commode contient quelques vieux jouets, et dans le tiroir du bas j'ai placé une petite poupée brisée, symbole de l'enfance perdue...

Voici Alice auprès de la commode achevée.

La décoration intérieure, les meubles, l'escalier et la mise en situation ont porté le temps de travail pour l'ensemble de cette scène à plus de 150 heures... mais je l'aime beaucoup!!!

IMPORTANT : VOUS POUVEZ TROUVER SUR MON BLOG LES TUTORIAUX PERMETTANT DE REALISER L'ESCALIER EN COLIMACON, LE PLANCHER ET LES MURS DE CETTE SCENE

http://nonomininostalgie.blogspot.com